« L’antre du diable » de Douglas Preston et Lincoln Child

Aujourd’hui, je vous propose un petit tour dans le monde des ovnis, avec ce tome 3 de la série des aventures de Nora Kelly, que j’ai découverte avec « La tombes des oubliés » et « le dard du scorpion » et beaucoup apprécié :

Résumé de l’éditeur

Sept décennies après, le mystère plane encore à Roswell…

Licenciée de l’Institut archéologique de Santa Fe, Nora Kelly accepte la proposition pour le moins inattendue du milliardaire Lucas Tappan : diriger des fouilles sur le site de Roswell, où un ovni se serait écrasé en 1947 !

En fait de vaisseau, Nora met au jour les corps de deux inconnus abattus d’une balle en pleine tête. Détail étrange : deux disques d’argent sont retrouvés auprès des cadavres. Aussi fait-elle appel à la jeune agente du FBI Corrie Swanson.

À mesure que progresse l’enquête, les incidents se multiplient sur le chantier. Disparitions suspectes et morts violentes apportent bientôt la preuve qu’une puissance – extraterrestre ou non – est en action, prête à tout pour protéger certains secrets.

Dans cette aventure, la plus déstabilisante et la plus périlleuse qu’elles aient jamais vécue, Nora et Corrie sont aux prises avec des forces qui les dépassent…

Ce que j’en pense :

Nous retrouvons donc, dans cet opus notre brillante archéologue, Nora Kelly, qui vient de se faire licencier de l’Institut archéologique de Sante Fe, en désaccord sur un nouveau chantier, sous l’impulsion d’un milliardaire, Lucas Tappan et victime de la jalousie du lèche-bottes de service, Digby. Elle est très sceptique en ce qui concerne les ovnis, le mystère de Roswell qui hante l’imaginaire américain depuis des lustres (1947 pour être précise)

Sur le parking, alors qu’elle emporte ses affaires personnelles, elle est abordée par ledit milliardaire qui arrive à la convaincre de le suivre dans cette aventure. Il s’est entouré de tout le gratin des scientifiques ayant travaillé sur le sujet, et au passage Skip Kelly, le frère de Nora, qui vient de démissionner aussi de l’institut.

Tout le monde se retrouve sur le chantier de fouilles, et Nora et ses acolytes tombent sur un corps le visage défiguré ainsi que les empreintes digitales, exécutés proprement. Un deuxième corps est mis à jour dans la foulée. Nora fait appel à son amie l’agent Corrie Swanson…

Cette enquête nous emmène sur les secrets d’état, (CIA, FBI etc.) : que s’est-il vraiment passé sur ce site ? Qui sont les deux personnes exécutées ? sur fond d’espionnage, pendant la guerre froide, de bombe H., d’essais atomiques, d’ovnis armés ou non d’intentions pacifiques, le tout dans un contexte de groupe paramilitaire obsédé par le secret et la « protection de l’Amérique » qui n’hésitent pas à infiltrer toutes les hautes instances pour empêcher toute tentative de recherche, en employant les grands moyens…

J’ai passé un bon moment avec ce roman, qui m’a moins plu que les précédents car je ne suis pas convaincue de l’existence des ovnis, mais ça m’amuse toujours. Je comprends mieux l’état de santé florissant des complotistes de tous bords aux USA, étant donné leur culte du secret (défense ou pas).

J’ai aimé les références à scientifiques qui ont testé les bombes atomiques, les comparaisons entre les extraterrestres agressifs et les civilisations détruites par les colons.

Ce roman, lu de manière addictive, a été pour moi l’occasion de respirer un peu entre deux lectures difficiles dont je parlerai prochainement : « Nous, les Allemands » d’Alexander Staritt, et« Trois sœurs » de Laura Poggioli et après avoir refermé « Quand tu écouteras cette chanson » de Lola Lafon…

Un grand merci à NetGalley et aux éditions de l’Archipel qui m’ont permis de découvrir ce roman et de retrouver ces deux auteurs qui ne cessent de m’étonner.

 #LANTREDUDIABLE #NetGalleyFrance

8/10

Extraits :

Ils ont conscience de l’impact que cela ne manquerait pas d’avoir sur l’espèce humaine. Nous avons nous-mêmes été témoins de ce phénomène sur cette planète : chaque fois qu’un peuple indigène s’est trouvé au contact d’une civilisation aussi avancée sur le plan technologique que le monde occidental, sa culture en a fait les frais.

J’entends évoquer un incident survenu au laboratoire national de Los Alamos au cours de l’été 1950, lorsque ce centre de recherche était encore une ville secrète. On mettait au point la bombe H. Enrico Fermi, le célèbre physicien italien, était parti déjeuner ce jour-là en compagnie d’Emil Konopinski, d’Herbert York et d’Edward Teller. Tous les quatre travaillaient sur le projet « Super », le nom de code de la bombe H. En chemin, ils évoquent les nombreux témoignages récents mentionnant des ovnis, à commencer par ceux liés à l’incident de Roswell. Leur discussion porte sur la probabilité de l’existence de formes de vie intelligentes dans l’univers…

Mes amis, c’est ainsi qu’est née l’énigme désormais connue sous le nom de « paradoxe de Fermi ». La clé du mystère se trouve au cœur des travaux que nous effectuons ici. Tout indique que des extraterrestres nous ont déjà rendu visite…

… Nul besoin de préciser qu’il s’agira de la découverte scientifique la plus extraordinaire de tous les temps : savoir que nous ne sommes pas seuls, qu’il existe dans l’univers des êtres semblables à nous, doués d’intelligence et de conscience, possédant une sagesse et des connaissances infiniment supérieures aux nôtres.

Nous aimerions tous croire en la possibilité d’un univers bienveillant et hospitalier, mais cela relève d’une utopie naïve. Montezuma entretenait des fantasmes similaires lorsqu’il a accueilli Cortès comme un dieu. Nous savons comment l’histoire s’est terminée, par la destruction de sa civilisation…

Lu en novembre 2022

8 réflexions sur “« L’antre du diable » de Douglas Preston et Lincoln Child

  1. Sympa cette lecture en effet ! Moi non plus je ne crois pas vraiment aux OVNI mais ça m’amuse d’écouter les arguments de ceux qui y croient. J’imagine qu’il vaut mieux lire les différents tomes dans l’ordre…Merci de nous en parler.

    Aimé par 1 personne

    1. j’aime bien les personnages et leurs enquêtes sortent de l’ordinaire donc c’est toujours un plaisir déjà de les retrouver et cette enquête m’a vraiment plu car on flirte allègrement avec l’ufologie avec certains protagonistes aux avis vraiment tranchés et ceux qui doutent comme moi… Rondement mené, et j’ai bien aimé le parallèle avec les Blancs qui écrasent toutes les civilisations sur « lesquelles ils marchent » et aussi les militaires ultras qui s’arrogent tous les droits 🙂

      J’aime

    1. il y a tous ces thèmes dans ce roman et c’est jouissif car les auteurs nous entraînent avec eux dans certains délires… Je ne vais pas en rater un dans cette série.
      je les ai découvert sur NetGalley car je voulais une lecture sympathique, qui me porte et ça fonctionne 🙂
      C’est mieux d’avoir lu les 2 premiers car on apprend des choses sur la vie de Nora et Corrie et quelques autres mais on peut le lire directement 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.