Publié dans Rencontres

Rencontre avec Cécile Coulon

J’ai parlé, il y a quelques temps d’un livre que j’ai lu parce que Cécile Coulon venait le dédicacer à la médiathèque: « Trois saisons d’orage », il était sur ma liste interminable depuis sa sortie…

cecile coulon

J’ai aimé ses passages à « La Grande Librairie » mais, pas encore lu un de ses romans, et pour une belle rencontre, cela en fut une.

Cette jeune femme est fascinante, elle aura bientôt vingt-sept ans et s’intéresse à tout: une surdouée! elle a écrit son premier ouvrage à onze ans, publié son premier livre à l’âge de seize ans, et elle a déjà écrit neuf…

Elle nous a parlé de ses thèmes de prédilection, notamment l’opposition ville campagne, ou les relations entre l’être humain et la nature, l’obsession qui prend le dessus sur la passion, ainsi que la façon dont le livre prend naissance et se construit dans sa tête.

Elle attache beaucoup de soin au choix des noms de ses personnages,  les consonances, la relation avec leur métier (Ex: les frères Charrier qui tiennent la carrière dans « Trois saisons d’orage » : charrier la  pierre)

Ce qui frappe le plus, c’est sa sensibilité, la façon très spontanée dont elle s’exprime et répond aux questions et la multitude de ses centres d’intérêt: elle participe à l’élaboration d’un jeu vidéo, envisage de  se lancer dans l’écriture d’une pièce de théâtre…

Une très belle rencontre, qui m’a donné envie de lire tous ses livres, et je suis repartie avec « Le cœur du Pélican ». Si je m’étais écoutée, j’aurais acheté tous ceux qui étaient proposés!!!

Un petit clin d’oeil…

Samedi  13 mai 2017

Publicités