« Je lis, donc je suis: 2021

Si le bilan fut un casse-tête, car il fallait reprendre tous les livres, un par un et établir un classement, je me suis vraiment régalée pour ce TAG que je retrouve avec plaisir. J’ai choisi des livres que j’ai lus, pas forcément des coups de cœur ou des livres que j’ai beaucoup aimés :

Décris-toi :

Une farouche liberté : Gisèle Halimi

Comment te sens-tu ?

La dame d’argile : Cristiana Moreau

Décris où tu vis actuellement :

A l’ombre des loups: Alvydas Slepikas 

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais-tu ?

Berlin requiem : Xavier-Marie Bonnot 

Ton moyen de transport préféré :

La carte postale : Anne Berest 

Ton/ta meilleur(e) ami(e) est :

L’ami arménien : Andreï Makine

Toi et tes amis vous êtes :

Nos frères inattendus: Amin Maalouf

Comment est le temps ?

L’hiver de Solveig: Reine Andrieu 

Quel est ton moment préféré de la journée ?

Juste avant d’éteindre: Helios Azoulay 

Qu’est la vie pour toi ?

Poussières dans le vent : Leonardo Padura

Ta peur ?

Pyromane : Wojgiech Chmielarz

Quel est le conseil que tu as à donner ?

S’adapter : Clara Dupont-Monod

La pensée du jour :

Le bonheur est au fond du couloir à gauche : J. M. Erre

Comment aimerais-tu mourir ?

Sur un air de fado : Nicolas Barral

Les conditions actuelles de ton âme ?

La liberté des oiseaux : Anja  Baumheier 

Ton rêve ?

Le parfum des fleurs la nuit : Leïla Slimani

Bilan de mes lectures pour l’année 2021

Cette année encore, la résolution de faire un bilan mensuel pour alléger la tâche est restée un vœu pieux… Je vais donc axer ce bilan sur les coups de cœur ou du moins les livres dont ma côte d’amour était 9-9,5 /10.

J’ai lu 134 livres, tous genres confondus qui se répartissent ainsi :

Coups de cœur romans :

Sur les 18, je n’ai gardé que les 10 premiers :

  1. Clara Dupont-Monod : « S’adapter »
  2. Xavier-Marie Bonnot : « Berlin Requiem »
  3. Amin MAALOUF « Nos frères inattendus »
  4. Metin Arditi : « L’homme qui peignait les âmes »
  5. Maggie O’Farrell : « Hamnet »
  6. Olga Tokarczuk : « Dieu, le temps, les hommes et les anges »
  7. Robert Jones Jr : « Les prophètes »
  8. Leonardo Padura : « Poussières dans le vent »
  9. Gilles Martin-Chauffier : « Le dernier tribun »
  10. Catalin Mihuleac : « Les Oxenberg et les Berstein »

Coups de cœur polars

Un seul coup de cœur mais deux livres qui n’en sont pas très loin:

Michaël Connelly : « Le poète  » 

Chrystel Duchamp « Le sang des Belasko » : 9,5/10

Preston & Child : « le dard du scorpion »: 9/10

Coups de cœur Essais

Idem le premier est un vrai coup de cœur et les autres obtiennent au moins 9/10:

Delphine Horvilleur : « Vivre avec nos morts »

Gisèle Halimi : « Une farouche liberté »

Leïla Slimani : « Le parfum des fleurs la nuit »

Coup de cœur BD :

Un seul, mais je n’ai pas lu beaucoup de BD, il faut qu’elles soient disponibles à la BM car mon budget achats de livres a explosé en 2021:

Nicolas Barral : « Sur un air de fado »

Clin d’œil spécial :

Enfin, pour terminer un presque coup de cœur pour cette saga dont j’ai tant parlé cet été :

« La fraternité des Maudits » de Jack D. Tikett :

Et voilà, je suis arrivée au bout de ma tâche… Ce bilan me plaît, je tenterai d’être plus régulière l’an prochain car ce fut long, parfois même fastidieux …

Il me reste une chronique à faire, beaucoup plus plaisante le TAG du portrait littéraire…

Bilan du challenge « Le mois de l’Europe de l’ Est 2021

C’est un des rares challenges que j’ai réussi à mener à bien, depuis les années COVID, et encore, car j’ai revu mes ambitions à la baisse, pour cause de motivation en berne. Inutile de préciser que je suis très mécontente de moi-même…

J’ai accordé une plus grande place aux nouvelles afin de varier les plaisirs et les pays.

J’ai tout de même eu un superbe coup de cœur, pour une auteure qui, j’en étais sûre ne pouvait que me plaire, et ce fut mieux que je n’avais espéré :

Olga TOKARCZUK « Dieu, le temps, les hommes et les anges 

Pas loin du coup de cœur pour :

Vsevolod GARCHINE : Attalea princeps

Alvydas SLEPIKAS : à l’ombre des loups

Ma première immersion dans l’univers de cet auteur de polars polonais avec :

Wojgiech CHMIELARZ : Pyromane

L’an dernier, j’avais découvert :

Deux classiques qui ne déçoivent pas :

Fiodor DOSTOÏEVSKI : Bobok

Karel CAPEK : L’empreinte

Un recueil de nouvelles que j’ai découvert grâce à Babelio et que je n’ai pas réussi à terminer, je voulais tenter de terminer la 3e nouvelle pour le challenge, mais « quand ça veut pas, ça veut pas… » :

Mircea CARTARESCU : Melancolia

Les livres que j’avais prévus initialement :

Andreï GUELASSIMOV : Les dieux de la steppe ou L’année du mensonge

Vassili PESKOV : Ermites dans la taïga

Wojgiech CHMIELARZ : La ferme aux poupées

Zygmunt MILOSZEWSKI : Les impliqués

Fiodor DOSTOÏEVSKI : L’éternel mari ou Les possédés

Lev TOLSTOÏ : Enfance ou Guerre et paix le T1

Et l’an prochain?

On verra l’année prochaine, mais d’autres auteurs sont venus enrichir ma PAL :

Olga TOKARCZUK : Sur les ossements des morts ou Le livre de Jakob

Et il va falloir approfondir l’œuvre de Karel CAPEK et piocher davantage du côté de la Hongrie et de la République Tchèque notamment.

Mais aussi il y a aussi tout un tas d’autres auteurs… je me constitue une liste depuis que je participe à ce challenge et elle commence à s’étirer dangereusement, un mini PAL dans la grande …

Rendez-vous donc en mars 2022.

Lus en mars 2021

« Le TAG je lis donc je suis »

C’est la première fois que je me risque dans l’aventure, pas si facile en fait et voilà ce que cela donne avec les livres que j’ai lus en 2020:

Le but est de dresser un portrait littéraire annuel original. Le principe est simple, il vous suffit de répondre aux questions posées en donnant le titre d’un livre lu dans l’année écoulée. Si l’envie vous en dit, n’hésitez pas à vous lancer à votre tour!

Décris-toi :

« La femme révélée«  de Gaëlle Nohant

Comment te sens-tu ?

« Le ghetto intérieur » de Santiago Amigorena

Décris où tu vis actuellement :

« Que les blés sont beaux » d’Alain Yvars

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais-tu ?

« Rivage de la colère » de Caroline Laurent

Ton moyen de transport préféré :

« Underground Railroad«  de Colson Whitehead

Ton/ta meilleur(e) ami(e) est:

« Betty » de Tiffany McDaniel

Toi et tes amis vous êtes :

« La société des belles personnes » de Tobie Nathan

Comment est le temps ?

« Tout le bleu du ciel » de Melissa Da Costa

Quel est ton moment préféré de la journée ?

« Les lumières de l’aube » de Jax Miller

Qu’est la vie pour toi ?

« Les choses humaines«  de Karine Tuil

Ta peur ?

« Pandemia«  de Franck Thilliez

Quel est le conseil que tu as à donner ?

« Survivre »  de Vincent Hauuy

La pensée du jour :

« Ici n’est plus ici » de Tommy Orange

Comment aimerais-tu mourir ?

« Avant la longue flamme rouge » de Guillaume Sire

Les conditions actuelles de ton âme ?

« L’enfant de la colère«  de Michel Serfati

Ton rêve ?

« Lumière » de Christelle Saïani

https://lire-et-vous.fr/

https://voyagesdek.travel.blog/2021/01/01/tag-je-lis-donc-je-suis-bonjour-2021

https://lireetpourquoipas.home.blog/2021/01/02/tag-je-lis-donc-je-suis-2/

https://krolfranca.wordpress.com/2021/01/02/je-lis-donc-je-suis/comment-page-1/#comment-136178

https://mesechappeeslivresques.wordpress.com/2020/12/31/je-lis-donc-je-suis-2020/

Et voilà, pas si simple donc mais jouissif et révélateur de mon état d’âme… Allo ma psy,reste-t-il une place sur le divan?

Si le cœur vous en dit, foncez…

Janvier 2021

Bilan livresque 2020

Cette année 2020 fut vraiment une année de M. la motivation et la concentration m’ont quelque peu fait défaut. Finalement, j’ai lu à peu près le même nombre de livres qu’en 2019 donc ce n’est pas si mal vu les circonstances (cocorico !).

Je suis néanmoins insatisfaite car je n’ai honoré que 2 challenges sur tous ceux auxquels je participe d’habitude : le RV  britannique en février et le challenge « Le mois de l’Europe de l’Est.

C’est la première fois de ma vie que je ne lis qu’un roman du XIXe, mon siècle préféré….

Nombres de livres lus :

130 livres dont une majorité de livres français: 74 (contre 136 en 2019)

USA 14

ROYAUME UNI : 12 surtout polars

Russie : 3 + manga crime et châtiment

Allemagne : 1

Islande : 3

Italie : 2

Espagne :2 dont 2 coups de cœur  

Suède : 2

Pologne : 2

Coups de cœur : 29

« L’enfant de la colère » de Michel Serfati

« La femme révélée » de Gaëlle Nohant

« Pandemia » de Franck Thilliez

« Avant la longue flamme rouge » de Guillaume Sire France

« Ce que diraient nos pères » de Pascal Ruter France jeunesse

« La belle Hélène » de Pascale Roze

« Marlène » de Hanni Münzer Allemagne

« Les patients du Docteur Garcia » de Almudena Grandes,  Espagne

« Meurtres à Atlanta » de James Baldwin (essai)

« Les ombres » de Vladimir Korolenko Russie

« La porte » de Magda Szabo Hongrie

« Volia Volnaïa » de Victor Remizov

« Et les vivants autour » de Barbara Abel polar belge

« La leçon de ténèbres » de Léonor de Récondo (une nuit au musée)

« Les choses humaines » de Karine Tuil  9/10 ?

« Le ghetto intérieur » de Santiago Amigorena

« Carmen et Teo » de Olivier Duhamel et Delphine Grouès

« Que les blés sont beaux » d’Alain Yvars

« Rivage de la colère » de Caroline Laurent

« Le silence ce la ville blanche » de Eva Garcia Saenz de Urturi

« La société des belles personnes » de Tobie Nathan

« Histoire du fils » de Marie-Hélène Lafon 9/10 ?

« Rachel et les siens » de Metin Arditi

« La chambre des dupes » de Camille Pascal 9,5/10

« Betty » de Tiffany Mc Daniel

« Né d’aucune femme » de Franck Bouysse,

« Lumière » de Christelle Saïani

« Apeirogon » de Colum McCann

 « La chasse aux âmes » de Sophie Blandinières

Et s’il fallait n’en garder que 5 :

Le choix fut cornélien mais je vais retenir :  :

« Apeirogon » de Colum McCann

« Avant la longue flamme rouge » de Guillaume Sire France

« La société des belles personnes » de Tobie Nathan

« Rivage de la colère » de Caroline Laurent

« La chasse aux âmes » de Sophie Blandinières

Dans la catégorie « auto-éditeurs » deux livres qui m’ont beaucoup touchée et que leurs auteurs ont eu la gentillesse de me permettre de découvrir:

« Lumière » de Christelle Saïani :

« Que les blés sont beaux » d’Alain Yvars

Et deux coups de cœur pour l’Espagne :

« Les patients du Docteur Garcia » de Almudena Grandes,  Espagne

« Le silence de la ville blanche » de Eva Garcia Saenz de Urturi

J’ai lu plus de livres consacrés à l’art : musique, peinture et surtout des romans historiques ou des livres sur l’Histoire…

Challenges

Challenge le mois de l’Europe de l’Est :

« Les ombres » de Vladimir Korolenko Russie Ukraine

« Inavouable » de Zygmunt Miloszewski Pologne

« La porte » de Magda Szabo Hongrie

« Volia Volnaïa » de Victor Remizov Russie

Année en demi-teinte donc et une récapitulation difficile à faire, l’an prochain je ferai un bilan tous les mois cela me facilitera la vie…

Et pour terminer je vous souhaite de belles lectures pour 2021 !!!!

31 Décembre 2020

Bilan de mes lectures pour 2019

Ce n’est pas toujours évident de faire un bilan de ses lectures, je vais tenter de faire simple:

 

Nombre de livres lus:

 

136 livres dont majorité de Français, et une bonne proportion « rentrée littéraire »

Une percée de l’Australie avec 6 romans dont 1 coup de cœur

Percée aussi USA avec 16

Royaume Uni : 10

Italie : 5…

Les autres se répartissent les miettes…

 

S’il fallait garder les 5 meilleurs coups de cœur :

coeur-rouge-

 

« La Fabrique des salauds » de Chris Kraus

 

 

« Les déracinés » de Catherine Bardon

 

 

 

« Ces rêves qu’on piétine » de Sébastien Spitzer

 

Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer

 

« Sous un ciel écarlate » de Mark Sullivan (sur la résistance en Italie)

 

 

« Le club des incorrigibles optimistes » de Jean-Michel Guenassia

 

Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia

 

 

Et les 10 autres  « Coups de cœur sont:

 

Ils ne sont pas classés par ordre de préférence mais par dates de lecture

« Le gang des rêves » de Luca di Fulvio

 

« Le marin de Casablanca » de Charline Malaval

 

« Devouchki » de Victor Remizov

 

« Une longue impatience » de Gaëlle Josse

  

« Cachemire rouge » de Christiana Moreau

 

« Les fleurs sauvages » de Holly Ringland

 

« Entre deux mondes » : Olivier Norek

 

« Pourquoi tu danses quand tu marches » : Abdourahman A. Waberi

 

« La tentation » de Luc Lang

 

« Civilizations » de Laurent Binet

 

Et, pas loin du coup de cœur : « Troubles » de Jeroen Olyslaegers

 

 

Bien-sûr, j’ai aimé beaucoup d’autres livres et cette année 2019 a été riche en découvertes.

 

J’ai délaissé cette année mon Challenge XIXe et renoué avec le Challenge « rentrée littéraire » car j’ai pu en trouver sur NetGalley alors que d’habitude, il faut patienter des semaines, parfois des mois,  à la bibliothèque municipale.

 

 

« Bonne année livresque 2020 à toutes et à tous ! »