Publié dans BILAN, Challenge le mois de l'Europe de lEst

Bilan du challenge « Le mois de l’Europe de l’ Est 2021

C’est un des rares challenges que j’ai réussi à mener à bien, depuis les années COVID, et encore, car j’ai revu mes ambitions à la baisse, pour cause de motivation en berne. Inutile de préciser que je suis très mécontente de moi-même…

J’ai accordé une plus grande place aux nouvelles afin de varier les plaisirs et les pays.

J’ai tout de même eu un superbe coup de cœur, pour une auteure qui, j’en étais sûre ne pouvait que me plaire, et ce fut mieux que je n’avais espéré :

Olga TOKARCZUK « Dieu, le temps, les hommes et les anges 

Pas loin du coup de cœur pour :

Vsevolod GARCHINE : Attalea princeps

Alvydas SLEPIKAS : à l’ombre des loups

Ma première immersion dans l’univers de cet auteur de polars polonais avec :

Wojgiech CHMIELARZ : Pyromane

L’an dernier, j’avais découvert :

Deux classiques qui ne déçoivent pas :

Fiodor DOSTOÏEVSKI : Bobok

Karel CAPEK : L’empreinte

Un recueil de nouvelles que j’ai découvert grâce à Babelio et que je n’ai pas réussi à terminer, je voulais tenter de terminer la 3e nouvelle pour le challenge, mais « quand ça veut pas, ça veut pas… » :

Mircea CARTARESCU : Melancolia

Les livres que j’avais prévus initialement :

Andreï GUELASSIMOV : Les dieux de la steppe ou L’année du mensonge

Vassili PESKOV : Ermites dans la taïga

Wojgiech CHMIELARZ : La ferme aux poupées

Zygmunt MILOSZEWSKI : Les impliqués

Fiodor DOSTOÏEVSKI : L’éternel mari ou Les possédés

Lev TOLSTOÏ : Enfance ou Guerre et paix le T1

Et l’an prochain?

On verra l’année prochaine, mais d’autres auteurs sont venus enrichir ma PAL :

Olga TOKARCZUK : Sur les ossements des morts ou Le livre de Jakob

Et il va falloir approfondir l’œuvre de Karel CAPEK et piocher davantage du côté de la Hongrie et de la République Tchèque notamment.

Mais aussi il y a aussi tout un tas d’autres auteurs… je me constitue une liste depuis que je participe à ce challenge et elle commence à s’étirer dangereusement, un mini PAL dans la grande …

Rendez-vous donc en mars 2022.

Lus en mars 2021

Auteur :

Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

12 commentaires sur « Bilan du challenge « Le mois de l’Europe de l’ Est 2021 »

    1. je suis déjà en train de faire ma commande pour 2022 (la 1e commande car je me connais, je vais sûrement anticiper 2023 🙂
      j’adore participer à ce challenge car je fais plein de découvertes, chaque année 🙂 🙂

      J'aime

  1. Un beau bilan , bien riche ! Comme toi, un coup de coeur pour Olga Tokarczuk et son Dieu, le temps, les hommes, les anges ! Cette écrivaine, je l’ai découverte grâce à ce mois de mars de Goran, Eve et Patrice !
    Tu cites un Dostoievsky ( Bobok) que je ne connais pas… même pas le titre. Ce qui me rend curieuse !

    Aimé par 1 personne

    1. je l’ai noté sur le challenge de l’année dernière, et je suis tombée sous le charme… Je suis en train de préparer mes commandes pour 2022 « Sur les ossements des morts » j’ai hâte de retrouver sa plume..
      Bobok c’est une courte nouvelle de Dostoïevski que j’ai repérés sur mon site de littérature russe et slave qui propose les textes majeurs comme des nouvelles quasi inconnues 🙂 Fiodor est excellent aussi quand il veut être léger 🙂

      J'aime

    1. ce challenge me permet de découvrir beaucoup d’auteurs et de retrouver certains classiques…
      J’ai découvert Guelassimov un auteur russe contemporain par hasard il y 4 ans avec « La soif « et il m’a beaucoup plu cette année j’ai eu plus de mal alors je me suis un peu rabattue sur les nouvelles 🙂
      coup de coeur pour Olga Tokarczuk pris Nobel amplement mérité 🙂

      J'aime

  2. C’est déjà un très beau bilan malgré les réserves que tu exprimes ! Je suis très heureux de voir que tu veuilles continuer d’explorer l’oeuvre de Karel Capek. N’hésite pas à lire « Ermites dans la taïga », c’était un coup de coeur perso l’an dernier !

    Aimé par 1 personne

    1. j’ai décidé de faire ma pile pour 2022 et de laisser les livres en question sur la table, à portée de main
      je veux retrouver Guerassimov, Tokarczuk et Chmielarz
      mais il serait temps de découvrir Kadaré aussi et si j’ai plus de courage Imré Kertesz …

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.