Publié dans Littérature Royaume-Uni, Polars, Romance

« Le dilemme » de B.A. Paris

Je vous parle aujourd’hui d’un livre que j’ai choisi, en accès direct, sur NetGalley, car j’ai lu plusieurs romans des éditions Hugo Thriller. Il s’agit de :

Résumé de l’éditeur :

S’il parle, il la détruit. S’il se tait, il se détruit. Et vous, que feriez-vous ?

Depuis toujours, Livia rêve d’une énorme soirée pour ses 40 ans ; et Adam, son mari, met tout en œuvre pour que la fête soit inoubliable. Il s’organise pour que leur fille Marnie vienne exprès de Hong Kong – ce sera une surprise pour Livia.

Mais quelques heures avant la soirée, Adam apprend que le vol dans lequel se trouvait peut-être Marnie s’est crashé. Est-ce qu’elle avait pu prendre cet avion, sachant que son vol précédent avait décollé en retard et qu’elle pensait ne pas pouvoir attraper sa correspondance ? Adam doit-il en parler à Livia, au risque de l’inquiéter pour rien ? Et pourquoi Livia semble-t-elle soulagée que Marnie ne soit pas là ?

Lorsque la fête commence, chacun devra danser avec ses secrets et ses peurs. Jusqu’à ce que s’ouvre enfin le portillon du jardin et qu’une silhouette s’avance vers les invités…

Ce que j’en pense :

Livia se prépare pour la fête organisée pour ses quarante ans. Cela fait des années qu’elle y pense. Cette fête doit compensée le « grand mariage » dont ses parents l’ont privée quand elle s’est retrouvée enceinte, alors qu’elle avait à peine dix-sept ans. Ils ont coupé définitivement les ponts avec elle depuis vingt ans, mais à chaque anniversaire, chaque fête, elle leur fait signe, espérant un geste en vain de leur part.

Elle s’est souvent sentie abandonnée car peu après son mariage discret avec Adam, celui-ci ne s’est pas comporté en adulte, lui préférant les soirées avec les copains. Il lui arrivait d’être absent plusieurs jours, la laissant seule avec le bébé, Josh, dont il s’est très peu occupé.

Le grand jour est arrivé, tout se met en place. Il y aura une grande absente, leur fille Marnie, qui est de l’autre côté de la planète.

Adam, qui a une relation fusionnelle avec sa fille, tente de s’organiser pour qu’elle soit là, quitte à prendre trois avions pour rentrer, passant par Le Caire. Mais l’avion s’écrase au sol quelques minutes après le décollage. Était-elle à bord ? Pas sûr, son premier avion était en retard.

Le roman alterne les récits de Livia et ceux d’Adam, et l’auteure découpe son histoire heure par heure.

Chacun des deux détient un secret qu’il a décidé de cacher à l’autre : Adam ne veut pas gâcher la fête, alors il décide de se taire et jouer la comédie. Livia sait que Marnie a une liaison amoureuse avec un de leurs amis proches, et décide de n’en parler qu’après la fête.

Je suis passée complètement à côté de ce roman car les personnages sont tellement immatures, et caricaturaux qu’ils m’ont horripilée en permanence : trois ans d’âge mental des deux côtés. Des relations avec les enfants qui ne sont pas saines. En fait tous les deux, surtout Adam sont autocentrés (je suis sympa en choisissant de terme !), et leurs amis sont du même style… pauvre petite fille, abandonnée par papa et maman, qui a rêvé toute sa vie d’un grand mariage, (sont-ce les Windsor qui déclenchent de tels aspirations ?) on s’attend, presque, à voir débouler le prince charmant et la citrouille devenue carrosse…

Je ne connaissais pas l’auteure qui reçoit beaucoup de critiques positives sur les sites littéraires, ce qui m’a donné envie de la découvrir, j’espère que ses autres romans m’inspireront plus, si je décide d’en tenter un autre. Ce roman ayant reçu des critiques dithyrambiques sur NetGalley et sur Babelio, je me suis sentie vraiment une extraterrestre mais j’assume en disant qu’on est dans le genre guimauve, romance… Il est vrai que je venais de refermer un livre sur l’enfance de Louis XIV et que je lisais en parallèle un essai de James Baldwin… j’avais envie d’une lecture légère, j’ai été servie, en matière de légèreté !

Un grand merci à NetGalley et aux éditions Hugo Thriller (dont j’apprécie plutôt les romans en général, ce qui a d’ailleurs motivé mon choix !) qui m’ont permis de découvrir celui-ci.

#LeDilemme #NetGalleyFrance

4/10

L’auteure :

D’origine franco-irlandaise, B. A. Paris a été élevée en Angleterre avant de partir en France, où elle a notamment créé une école de formation aux langues étrangères et où elle vit aujourd’hui avec son mari et leurs cinq filles. « Derrière les portes », son premier roman, s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires à travers le monde et a été traduit en trente-sept langues. 

 Ensuite, « Défaillances » a été retenu dans la sélection du Prix des lectrices du magazine ELLE en 2017. Depuis sa sortie en mars 2018 en Angleterre puis aux États-Unis, « Dix petites poupées » rencontre à son tour un succès phénoménal.

Extraits :

J’en rêve depuis vingt ans et ce que je déteste le plus, c’est que si j’ai besoin de cette fête, c’est à cause de mes parents. Si j’avais pu avoir le mariage qu’ils m’avaient promis, je ne serais pas obsédée par l’idée d’avoir ma journée exceptionnelle à moi.

En admirant les robes, les gâteaux et les bouquets de mariage, elle me parlait de la cérémonie luxueuse qu’elle et mon père m’offriraient. Mais, quand je suis tombée enceinte, peu de temps après mon dix-septième anniversaire, ils ont coupé tous les ponts avec moi.

Quand on vous prive de quelque chose que vous désirez plus que tout, l’envie ne vous quitte jamais.

Le rejet est une chose à laquelle j’ai dû m’habituer, durant ces premières années avec Adam. Il m’a si souvent abandonnée que c’est un miracle si nous sommes toujours ensemble.

… aucun de nous ne s’imaginait qu’il pouvait nous mentir. Nous étions amis, nous étions une famille. On ne ment pas à sa famille.

Lu en mars 2020

Auteur :

Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

12 commentaires sur « « Le dilemme » de B.A. Paris »

    1. c’est gratuit, on demande les livres que l’on a envie de lire et c’est l’éditeur qui accepte ou non selon notre profil… en échange il faut publier une critique sur le site et sur notre blog.
      J’ai fait de jolies découvertes J’ai eu beaucoup de tentations, juste avant le confinement et mes envies se sont modifiées ces derniers temps …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.