Publié dans BD

« Hercule Poirot: T1 Le crime de l’Orient-Express de Benjamin von Esckartsberg et Chaiko

Petit détour par la BD aujourd’hui avec :

Résumé de l’éditeur :

Le crime de l’Orient-Express est, avec Dix petits nègres, l’un des romans d’Agatha Christie ayant connu le plus grand succès. Il a été traduit en plus de trente langues.

Hiver 1937. Juste après minuit, une congère force l’Orient-Express à s’arrêter en pleine voie. Le luxueux train est étonnamment plein pour cette période de l’année, mais, au petit matin, on dénombre un passager de moins… Un magnat américain est mort d’une dizaine de coups de couteau, la porte de son compartiment verrouillée de l’intérieur.

Hercule Poirot mène l’enquête dans le train coupé du monde.

Ce que j’en pense :

On ne dira jamais assez le pouvoir de persuasion des amies blogueuses… Après avoir lu les chroniques de Lydia et Belette, il m’était impossible de résister (de toute manière, je suis incapable de résister à la tentation devant des livres alors…). Bref, je me suis ruée sur la première boutique venue pour me procurer cette BD.

Il faut dire que « Le crime de l’Orient-Express » est mon roman préféré de la reine Agatha.

Je ne vais pas raconter l’histoire, tout le monde la connaît. Cette adaptation en BD m’a énormément plu, et je l’ai dévorée, tant j’avais besoin (faim) de lecture plaisante.

J’ai beaucoup aimé les dessins de Chaiko, les couleurs, les personnages sont bien croqués. J’ai retrouvé l’intrigue avec plaisir. J’ai vu plusieurs adaptations à l’écran de ce beau roman, avec une préférence pour celle où joue Sean Connery. Par contre, j’ai trouvé la version de Kenneth Branagh tellement fade que je me suis assoupie en route…

Cette lecture fut un pur bonheur et je renouvellerais bien l’expérience avec un autre titre, car c’est le premier tome de la série et vous l’avez sûrement remarqué, la couverture est sublime.

8/10

Les auteurs :

Benjamin von Eckartsberg a étudié la Communication visuelle à Munich et est membre depuis 1995 de  »l’Artillerie ». Il travaille depuis 1993 comme illustrateur indépendant, et collabore à de nombreuses reprises avec Thomy. En dehors de ça, il attend inlassablement le moment propice de pouvoir commencer son propre album.

Chaiko (de son vrai nom Cai Feng) est un réalisateur de dessins animés basé à Shanghai. Son style très personnel capte l’air du temps de la jeunesse chinoise privilégiée qu’il transpose ici dans un Paris magnifié. Ses personnages affrontent les interrogations d’une jeunesse qui a sauté d’un seul coup du 19e au 21e siècle. Il a déjà publié avec succès le graphic novel “Love Fragments Shanghai” chez Xiaopan.

Faute de pouvoir proposer des photos ou extraits, voici la 4e de couverture:

Lu en février 2021

Auteur :

Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

15 commentaires sur « « Hercule Poirot: T1 Le crime de l’Orient-Express de Benjamin von Esckartsberg et Chaiko »

  1. Je lirai certainement cette BD quand je la croiserai en médiathèque. J’aime souvent ces adaptations moi-aussi en plus elles donnent envie de se replonger dans les romans ou de les connaître pour ceux qui n’ont pas encore franchi le pas ! bonne idée donc

    Aimé par 1 personne

    1. il y a très longtemps que je n’avais rien lu d’elle… Je me suis laissée tenter par cette BD en lisant des chroniques plutôt alléchantes et elle m’a vraiment plu alors je sens que je vais récidiver soit en mode BD (il y en a 4 autres dans la collection pour l’instant) et plus si affinité 🙂

      J'aime

    1. les dessins sont bien notamment Hercule Poirot mais plusieurs personnages sont bien rendus la comtesse russe en particulier…
      j’ai flashé illico sur la couverture et je l’ai acheté dans la foulée ce qui est rare pour une BD 🙂
      en fait j’ai craqué aussi pour « Sur un air de fado » sur la dictature de Salazar

      Aimé par 1 personne

    1. je sens que je vais continuer à lire cette série je ne vais pas tous les acheter d’un coup car mon banquier risquerait de s’étrangler…
      j’ai commander celui-ci mercredi après midi et je l’ai reçu le lendemain matin, je n’avais pas encore eu le temps de conditionner mon mari…. Donc scène hilarante surtout qu’il ne râle pas, même pour le forme 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.