Publié dans Citations, Poésie

« Nostalgie » poème de Nâzim Hikmet

J’ai découvert ce poète grâce au roman de Michel Serfati :« L’enfant de la colère ». Il m’a beaucoup touchée donc je vais tenter de trouver le recueil dont il est extrait, à savoir :

« Il neige dans la nuit et autres poèmes » : traduit du turc par Münevver Andaç et Güzin Dino.

 

Il neige dans la nuit et autres poèmes de Nâzim Hikmet

 

 

 » Cela fait cent ans

 Que je n’ai pas vu ton visage

 Que je n’ai pas passé mon bras

 Autour de ta taille

 Que je ne vois plus mon visage dans tes yeux

 Cela fait cent ans que je ne pose plus de question

 À la lumière de ton esprit

 Que je n’ai pas touché à la chaleur de ton ventre.

  

 Cela fait cent ans

 Qu’une femme m’attend

 Dans une ville.

 Nous étions perchés sur la même branche,

 Sur la même branche

 Nous en sommes tombés, nous nous sommes quittés

 Entre nous tout un siècle

 Dans le temps et dans l’espace.

 Cela fait cent ans que dans la pénombre

 Je cours derrière toi. »

 

 

L’auteur :

 

Nâzim Hikmet est un né à Salonique en 1901.Il est considéré comme un grand poète turc du XXe siècle.

Victime de persécutions en Turquie car il était communiste, donc considéré comme dissident, il a dû s’exiler, à Moscou, où il est mort en 1963.

Le Turquie va attendre trente ans après sa mort (1993) pour le réhabiliter…

Ce recueil (on pourrait dire, une anthologie) est venu se rajouter à ma PAL déjà très encombrée…

Pour en savoir davantage :

http://www.francopolis.net/Vie-Poete/nazimhikmet.htm

 

 

Auteur :

Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

9 commentaires sur « « Nostalgie » poème de Nâzim Hikmet »

    1. pour moi c’est aussi à petite dose, sinon cela devient une contrainte… mais ces vers m’ont touchée donc si je trouve le recueil … j’ai un coin spécial vers la table de chevet où se côtoient Baudelaire, Verlaine Rimbaud entre autres et j’en lis un de temps en temps 🙂

      J'aime

    1. j’ai aimé « les fleurs du mal » au lycée ..
      à l’époque je préférais Lamartine je me souviens…
      je n’arrive pas à lire un recueil entier, j’en lis un de temps en temps et j’alterne les poètes 🙂
      par contre je me sens incapable de faire une chronique sur un recueil j’ai un peu le même problème d’ailleurs avec une pièce de Théâtre 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.